Archive de la catégorie ‘carnet de voyage’

Bon Voyage à Malte

Dimanche 7 juin 2009

Malte au mois de mai c’est un mélange de dépaysement, de soleil, de mer, d’un lieu chargé d’histoire, d’un patrimoine architectural où l’angleterre a laissé son empreinte.

Mais Malte en mai c’est surtout découvrir une cité et une île tranquillement en dehors de toute saison touristique. Au point que cela relève du miracle de trouver un bâteau pour trouver le port, de louer une voiture ou un scooter, ou de trouver un restaurant ouvert! Mais c’est tellement plus agréable….

 

Bon voyage…

Malte
Album : Malte
la ville de Mdina
18 images
Voir l'album

 

Malte
Album : Malte
la ville de la Valette
66 images
Voir l'album

Rhodes bis

Dimanche 7 juin 2009

Rhodes et sa capitale en version noir et blanc

 

Rhodes en noir et blanc
Album : Rhodes en noir et blanc

8 images
Voir l'album

Rhodes

Samedi 23 mai 2009

Séjour à Rhodes en octobre 2008

 

Une belle île, un peu petite, mais avec de magnifiques panoramas, des chèvres, la cité des chevaliers de l’ordre de malte et quelques sites archéologiques, et la belle cité médiévale de Lindos…

 

Rhodes
Album : Rhodes
L'île de Rhodes, découverte en octobre 2008
51 images
Voir l'album

Florence

Jeudi 6 novembre 2008

Cela faisait un peu trop longtemps que ce blog stagnait et que le carnet de voyage était en mal d’images!

Aussi, et en attendant de continuer notre périple égyptien, bienvenue dans une des plus belles villes italiennes : Florence…

On est étonné par sa superficie qui contraste si fortement avec le nombre de ses monuments…

Bienvenue dans cette visite florentine en compagnie de Michel Angelo, des Médicis, de Fra Angelico, du Duomo de Brunelleschi et de Giotto…

En mars 2007, après une après midi ensoleillée, nous avons essuyé pluie, grêle et vent, mais cela n’a rien enlevé au charme de cette ville aux « mille » musées…

 

Alors je vous dis juste : bon voyage

Et à bientôt!!!

Florence
Album : Florence
Bienvenue dans la belle florentine, la ville d'art italienne par excellence! Petit voyage de mars 2007...
30 images
Voir l'album

 

La Crète

Lundi 17 mars 2008

C’est un peu brouillon encore…

Mais voici les premières images de mon voyage en Crète : héraklion, agios nikolaos et l’est de l’île, matala, rhétymmon, et beaucoup d’autres sites sur ce circuit! 

 

Crète
Album : Crète

59 images
Voir l'album

Le Caire

Lundi 10 mars 2008

En attendant plus de mises à jour voilà quelques photos de cette ville si cosmopolite et si riche en contradictions qu’est le caire…

 

le Caire
Album : le Caire

25 images
Voir l'album

 

Sans oublier un des lieux emblématiques de la ville, principalement pour les touristes emoticone : le souk Khan el Khalili

Les rues adjacentes font office de marché pour les Egyptiens, débordants d’étalage où il est parfois très dur de circuler entre les porteurs, les charettes et les ânes, et l’étroitesse des rues n’a d’égal que la foule qui y circule!! On se laisse facilement perdre dans ces ruelles, mais pas évident de retrouver son chemin si l’on a pas pris des cours d’arabes avant (eh oui, sur les pklans des guides tout est en langues anglophone, mais dans la rue, les panneaux sont en langues arabes, alors comment reconnaître les noms des rues!!)

Le Khan el Khalili
Album : Le Khan el Khalili

9 images
Voir l'album

J8 : Le Caire

Mercredi 27 février 2008

Notre semaine à Louxor est déjà achevée et c’est ce midi le grand départ pour la capitale du Caire. je suis bien contente de ne pas décoller trop tôt et même si je suis encore flagada sur mes jambes, j’arrive à avaler un peu de thé avant de partir. Heureusement qu’ici on peut s’offrir le taxi, je n’aurais jamais pu porter ma valise, que je n’ai d’ailleurs pas été capable de faire!. Nous nous faisons encore arnaquer par le taxi mais un peu moins qu’à l’arrivée, on ne nous la fait plus!!! (enfin , moins… ;) )

 

Une très bonne surprise nous attend dans l’avion, on nous a mis en première classe (drôle d’erreur, mais on ne va pas s’en plaindre). nous somme devant, séparés des autres par un petit rideau, et nous sert boissons à volonté et repas pendant le vol qui dure plus d’1h00!

 

Arrivés au Caire il s’avère très difficile de négocier un taxi. Il y en a très peu au terminal où nous nous trouvons. Mais nous arrivons quand même à notre hotel : l’hotel victoria où de mauvaises surprises nous attendent. Nous sommes cependant heureusement surpris par l’ancien hotel colonial à l’intérieur cossu et par son salon cosy, ambiance chaleureuse garantie!

photo360.jpg

photo359.jpg

photo357.jpg

photo247.jpg

 

la première mauvaise surprise, ce sont les toilettes de cassées (la chasse d’eau fonctionnant avec une épingle à linge cassée!) nous changeons donc une première fois de chambre , de préférence une fois les bagages défaits!, après notre mésaventure de porte bloquée à louxor nous sommes devenus pro du faisage défaisage de bagages rapide! mais nous ignorons encore que nous refairons ça 3 fois!!! Tiens au passage, nous avons encore perdu quelque chose!

 

Mais vite, allons découvrir si bruyante de cacophonies mêlées avant que le soleil ne se couche! Nos premiers pas nous emmènent tout près aux jardins anglais de l’Ezbekya

 

photo233.jpg

Avant de nous emmener le long des marchés et tout spécialement vers les « bouquinistes » qui ont tous des vieux livres poussiéreux et déchirés de nos chers bouquinistes mais coûtent plus chers qu’en France! Nous découvrons que le Caire, comme Istanbul, est le paradis des chats!

photo229.jpg

photo230.jpg

Nous avons encore quelques heures devant nous pour découvrir cette ville riche en contradictions avant de rentrer à l’hôtel bien épuisés ne serait-ce que par le changement de climat!

J7 : Deir el Médineh….

Mercredi 27 février 2008

Après avoir attendu pour revenir sur la rive ouest voir le site de Deir el Médineh, le site des artisans de pharaons, la vallée des reines, refaire un tour dans la vallée des rois et visiter le temple de Sethi 1er, le programme sera malheureusement écourté à Deir el Médineh dont je ne verrais pas grand chose, clouée « au sol » par une intoxication alimentaire et passant mon temps à vomir, je ne me souviendrais que de remonter quatre à quatre les marches des tombes sans avoir eu le temps d’en voir le contenu!

je vous livre quand même quelques images…. :

des tombes…. p1010071.jpg

 

p1010073.jpg

 

du village : p1010105.jpg

 

photo165.jpg

et du temple d’hathor :

p1010076.jpg
Il est 10h30 passé et il faut déjà rentrer, je ne tiendrais pas plus longtemps… S’amorce le difficile retour soit 5 km à vélo, sur un vieux vélo, 40 degrés en plein de soleil, alors que je suis emmitouflée en train de grelotter et complètement déshydratée. Nous ne serons à l’hotel qu’à 12h30, le temps d’aller au ferry, de traverser, rendre levélo et regagner l’hôtel!

je n’ai plus qu’un souci, être suffisamment requinquée pour le lendemain car l’avion doit décoller pour emmener au Caire…!

 

 

 

 

 

J6 : Retour sur la rive ouest

Mercredi 27 février 2008

Quand on est à Louxor, celle que l’on voit de loin, ses hautes falaises rocheuses brillant sous le soleil des latitudes égyptiennes, ses trésors cachés et riches de promesses, celle qui fait rêver et bien sûr celle pour laquelle on fait tout ce chemin : c’est la rive ouest. La rive qu’ont choisi pharaons et hauts dignitaires de l’Ancienne Egypte pour nous livrer leurs trésors d’éternité : leurs tombes et leurs temples.

Notre première traversée du Nil ne nous en avait donné qu’un bref aperçu : nous savions qu’il faudrait que nous revenions. Evidemment! A quoi bon passer une semaine à Louxor si ce n’est pour au moins passer la moitié du temps sur ces contrées désertiques? Rêver à un temps passé et s’immerger au coeur d’une ancienne civilisation? Quelque chose de plus authentique flotte là bas de l’autre côté du Nil, où la ville ne règne pas en maître et ne semble pas prête à submerger les quelques rares monuments qui restent. C’est une chose étrange que de découvrir le temple de Louxor au coeur de la ville. C’est une découverte qui manque de …. silence!

 

Cette fois, nous serons mieux équipés. Nous partons donc en quête dès 7h00 du matin d’un vélo. Nous en trouverons un, avec difficulté ; ils se cachent derrière les hôtels, dans les ruelles au détour des portes cochères, et ressemblent à tout, sauf à des loueurs de vélo, et nous nous faisons évidemment anarqués pour 25 pounds la journée. Les vélos grincent, sont tous rouillés, et à chaque coup de pédale j’ai l’impression que je vais glisser de ma selle et m’écraser au sol! Au moins n’aurons nous pas à marcher…. les km passeront beaucoup plus vite! Enfin, j’espère…
Le plus dur est de traverser le nil avec le vélo sur le bac. Un peu lourd dans les escaliers (on ne doit plus voir de vélos de ce type en france depuis les années 50), je ne peux pas empêcher un égyptien de me l’enlever contre bakchich ;) C’est encore plus dur de sortir avec du ferry public!!!

Mais la route matinale est très agréable et nous amène assez rapidement aux colosses de Memnon, juste avant ce car de touristes! Qui au moins ne nous embêtera pas, ils ne semblent pas même avoir vu les escaliers qui mènent aux colosses.

photo575.jpg

img944.jpg

 

img947.jpg

photo480.jpg

 

Seuls vestiges du temple d’Amenhotep III ou Aménophis III, ces colosses érodés par le vent marquaient l’entrée du temple des millions d’années du pharaon. Ils étaient connus dans l’antiquité pour « chanter » au lever du jour
Après avoir examiné tous les côtés, les représentations, tentés de nous approcher du chantier de fouilles, nous voilà repartis pour un très court trajet jusqu’au ticket office. Le programme est soft : le temple de Médinet Habou, le Ramesseum et les tombes des nobles à Gournah

 

Médinet Habou
Album : Médinet Habou
Le temple funéraire de Ramsès III à Médinet Habou sur la rive ouest
10 images
Voir l'album

Le temple de Médinet Habou de Ramsès III (pour info pharaon ramisside de la XX° dynastie), auquel se sont adjointes quelques constructions antérieures (un temple de la XVIII° dynastie) et postérieures avec le migdol et la chapelle des divines adoratrices d’Amon, est certainement l’un des plus beaux si ce n’est le mieux conservé que nous verrons. La polychromie est magnifique et emplie encore les hiéroglyphes… Seules les salles arrières sont à moitié détruites et ne conservent plus que des vestiges de mur.

Il nous faudra plus de 3h00! pour faire le temple « au pas de course », sans cesse dérangés par les groupes d’élèves qui viennent avec perte et fracas envahir les ruines (nous verrons défiler pas moins de 3 ou 4 groupes), et n’hésitent pas à venir nous demander des bakchichs dans leurs petits uniformes proprets….

Il est presque 13h00 quand nous atteignons le ramesseum à peine indiqué par un minuscule panneau (bon, heureusement que je l’ai reconnu de loin…). Les ouvriers travaillent encore sur le chantier de fouilles mais ne tardent pas à plier bagages.

C’est donc seuls que nous visiterons ce temple (et on ne va pas s’en plaindre!) en cours de restauration…

Ramesseum
Album : Ramesseum
Le temple funéraire de Ramsès II
7 images
Voir l'album

Juste en face se trouve Gurnah, où se situent les tombes des nobles, où nous ne visiterons pas tout, notamment celle de Mena en restauration pour au moins 3 ans.

C’est pourtant avec du mal que nous trouverons le site en l’absence et de panneaux et de chemin! Les touristes doivent être rares à venir se perdre ici. Nous commençons par nous requinquer dans une petite guinguette avec vue sur le ramesseum… Nous sommes très bien accueillis et en plus pouvons parler français (ce que ça nous manque!) avec le propriétaire et avec un belge venu se rafraîchir de la moiteur de la tombe de Mena sur laquelle il travaille. En prime, nous pouvons parler un peu égyptologie et je peux répondre très flattée, « non, non, je ne suis pas égyptologue… »

Gurnah : img060.jpg

 

img063.jpg

Cette photo m’aura valu un bakchich (pour l’âne?) et de devoir vider mes poches face à 4 égyptiens qui m’entourent. Les hommes ne sont jamais là quand on a besoin d’eux! une chance, avec 1 pound , mes poches sont aussi vides qu’en france!, et comme je leur explique, j’en ai besoin pour payer mon billet de retour sur le ferry! au moins cette photo que je croyais râtée par manque de luminosité ne l’est pas, ouf!!!

Le retour vers 15h00, quand le soleil décline sur la campagne et apporte enfin un peu de fraîcheur est plus qu’agréable!

 

img065.jpg

 

img072.jpg

 

Nous aurons même le temps de voir un magnifique coucher de soleil en rentrant à l’hotel

 

 

 

 

img075.jpg

p1000884.jpg

p1010131.jpg

 

Mises à jour

Jeudi 7 février 2008

Venez découvrir les dernières mises à jour de Carnet de Voyage!…

… Avec des ajouts de photos dans les albums « Deir el Bahari », « Abydos », « Dendérah », « le Temple de Louxor », ainsi que dans l’article « J4 : Abydos et Dendérah »

 Bonnes photos , bon voyage et à bientôt!!!emoticone

12